Maître Benoit : votre avocat en urbanisme à Tours et Région Centre-Val de Loire

Avocat urbanisme - Maître Benoit - Avocat droit public à Tours

Élu local signataire d’une autorisation d’urbanisme, pétitionnaire d’un projet de construction ou voisin du projet immobilier litigieux, vous cherchez un avocat en urbanisme à Tours, dans le département d’Indre-et-Loire ou Région Centre-Val de Loire ? Solliciter le cabinet BENOIT, c’est faire appel à un spécialiste du droit public au fait des règles procédurales très spécifiques du droit de l’urbanisme et aux délais extrêmement brefs pour agir. Sur notre site officiel, découvrez de quelle manière nous pouvons vous aider et contactez-nous par e-mail ou par téléphone au 02 47 60 12 60 pour une première étude personnalisée de votre dossier.

 

Pourquoi choisir un avocat spécialiste en urbanisme ?

Le droit de l’urbanisme est frappé par une importante instabilité des normes juridiques tant locales que nationales. Il est recommandé de s’adresser à un avocat spécialisé en la matière, et ce dès le début du processus, que ce soit en demande ou en défense. Il suffit pour s’en convaincre d’évoquer le risque d’irrecevabilité définitive de la requête en cas de non-respect des règles spécifiques au contentieux administratif édictées par l’article R 600-1 (notification de la requête) du Code de l’urbanisme. Maître BENOIT, fort de sa spécialité en droit public depuis octobre 2007, peut répondre à toutes vos questions en droit de l’urbanisme.

 

Les prestations d’un avocat en urbanisme

La sécurisation des projets d’urbanisme est au cœur de l’activité du Cabinet BENOIT. En amont, le Cabinet BENOIT, avocat à TOURS spécialiste en droit public, participe à la sécurisation des projets d’urbanisme des particuliers et des personnes publiques grâce à ses conseils. En cas de litige, le Cabinet BENOIT intervient dans le contentieux des décisions d’urbanisme. Enfin, s’il n’est plus possible d’attaquer la décision d’urbanisme, on peut déplacer le contentieux vers le juge civil (pour troubles anomaux du voisinage) ou le juge pénal pour contester une construction qui ne respecterait pas le permis ou en l’absence de permis